Précautions d’emploi du saturomètre de pouls

Précautions d’emploi du saturomètre de pouls

Afin d’obtenir des résultats fiables en oxymétrie, il faut prendre quelques précautions. Effectivement, les valeurs peuvent être facilement faussées. Pour éviter que cela n’arrive, il faut bien sûr se munir d’un appareil de qualité et utiliser une taille de capteur adaptée. Celui-ci ne doit pas comprimer la zone concernée, ni être trop lâche. Ensuite, il est important de le positionner correctement et que le patient ne bouge pas. De plus, il est conseillé d’effectuer l’examen dans un environnement à température ambiante car le froid peut entraîner un dysfonctionnement de l’appareil.

Évitez également de projeter une lumière vive dans la pièce ; cela pourrait biaiser les résultats. Le patient ne doit pas avoir de vernis à ongle ou de faux ongles lors du test. Enfin, l’emploi de certains produits chimiques, rentrés en contact avec les mains peut fausser les données. Si la saturation en oxygène est égale ou inférieure à 80, les valeurs peuvent ne pas être visibles car la plupart des oxymètres ne peuvent pas proposer un résultat sous ce seuil.
De plus, une baisse du débit sanguin affecte les courbes d’oxymétrie. D’autres situations peuvent également fausser les mesures, notamment si le patient est atteint de certaines pathologies. En voici quelques exemples : Hypertension, Hypotension artérielle, Hypothermie, Troubles du rythme cardiaque.
Selon votre état de santé, il est essentiel de consulter un médecin pour savoir si vous avez la possibilité de réaliser ces tests dans de bonnes conditions. Les résultats pouvant être biaisés, vous devez être suivi par un professionnel de la santé pour ne pas tirer de fausses conclusions de vos examens. Nous espérons que cet article qui détaille les principes de l’oxymétrie colorimétrique vous aura été utile.